Actualité

Article de Pierre Coudray sur historique du refuge de Véran

12/05/2018
Article de Pierre Coudray sur historique du refuge de Véran

HISTORIQUE CONSTRUCTION du CHALET-REFUGE                                                             

1966 Par Cécile PONCHAUD j’apprends que Mrs EVRARD Maire de St Martin sur Arve et Jacques PONCHAUD adjoint sont disposés à mettre à notre disposition le chalet en contrepartie d’une réparation « sauvetage » par nos soins.

Ce projet nous semble intéressant car susceptible de donner, à travers un travail en commun, un esprit de groupe aux membres du CAF.

Le site est magnifique, au pied de la Croix de Fer dont le pilier est à l’époque une escalade ED très prisée, et au départ de belles randonnées et sommets. On n’y accède qu’à pied (Les voitures ne montent péniblement qu’au Petit-Arvet). Nous souhaitons donc garder le plus possible au chalet d’alpage son aspect original et en faire un havre de calme.

C’est dans cet esprit que nous demandons à deux cafistes architectes « Allard et Lenoir » de faire une esquisse pour l’ouverture d’une fenêtre, à côté de la porte d’entrée, qui n’en défigure pas l’aspect « chalet d’Alpage ».

 1967 - 1968

Quand nous visitons le chalet il est dans l’état suivant :

-Toiture en tôles correcte

-Charpente correcte. La sablière amont est à changer ainsi que le poteau qui s’y appuie pour soutenir la panne faitière ; il pend sous celle-ci.

-Mur amont de la « cuisine » en partie effondré à l’intérieur.

-La partie « Mazot » est légèrement déformée suite à l’affaissement des bases en pierres sèches.

Il y a donc urgence à faire les travaux de consolidation avant l’hiver car la charpente n’y résisterait pas en l’état, et à ce moment -là, ce sont les seuls travaux que nous envisageons.

Nous commençons dès Septembre.

-Creusement d’une tranchée en Vé à l’amont du mur amont pour retenir la terre et éloigner les eaux de ruissellement.

-Démolition et réfection du mur amont, prolongé à l’extérieur en mur de soutènement.

-Démolition et réfection du mur au Nord.

-Pose d’une sablière neuve faite sur place ainsi que le poteau par Robert MUFFAT cafiste et Professionnel

-Bardage

Les cafistes « pris » par ce projet viennent régulièrement en nombre chaque W.E, de sorte que les travaux sont faits plus rapidement que prévu et nous poursuivons sur notre lancée

-Pose de vérins pour relever la partie Mazot

-Réfection des bases côté cuisine et sous la cloison, calage ailleurs

-Dalle dans la cuisine sur empierrement fait avec des cailloux cassés à la masse sur place.

Nous envisageons une inauguration pour l’automne 1969.

Pour cette période 4 ou 5 voyages en jeep pour les matériaux lourds (ciment et pesette), le reste à dos et trouvé sur place.

1969

Robert réalise la belle plaque pour l’inauguration mais n’ayant pas le temps de finir les travaux nous remettons celle-ci à l’année suivante, et poursuivons le chantier de la grande salle :

-Décaissement et pose de dalles récupérées dans les environs.

-Réfection des bases en pierre sous la partie « Mazot »

-Fabrication du dortoir « Mezzanine » et de la montée d’escalier

-Isolation en toiture et lambris sur l’ensemble du bâtiment.

-Construction des WC

-Construction du réservoir d’eau réfection des drains d’alimentation depuis la source.

-Adduction d’eau jusqu’au bassin construit sur place.

-Début de la construction des terrasses.

Pour cette période 3 ou 4 voyages avec « Unimog » pour les matériaux lourds (ciment et pesette) et quelques voyages en jeep pour le bois (planches, lambris, lambourdes etc..)

1970

Inauguration Officielle

Mrs MAURIN président CAF Mt Blanc (La Roche, Bonneville Sallanches) les sections de Megève, Combloux, Cluses, Le Fayet n’existaient pas.

Viard maire de Sallanches, Mollard conseiller général et maire de Megève, Evrard maire et Ponchaud premier adjoint de St Martin/Arve.

Malgré la pluie ce fut une belle journée à laquelle participèrent tous ceux qui avaient travaillé à la reconstruction du chalet et, outre ceux cités plus haut, quelques invités voisins de la montagne de Véran.

Cette journée fut malheureusement endeuillée par la mort de Mr. Mogliato* de St. Martin victime d’un accident alors qu’il redescendait en jeep dans la vallée. Par une chance inouïe les passagers furent éjectés du véhicule alors qu’il partait en tonneaux et s’en tirèrent sans grands dégâts.

*Voir stèle à sa mémoire sur le bord du chemin après Vange en montant.

 

 






CLUB ALPIN FRANCAIS SALLANCHES
201 RUE ST JOSEPH
74700  SALLANCHES
Contactez-nous
Tél. 201 Rue St Joseph 74700 SALLANCHES
Permanences :
jeudi 20:30-22:00