Carnet de route

Grotte de Pré Rouge

Le 29/11/2015 par yann PONCHAUD

Le 29 novembre  nous sommes dix à vouloir découvrir la Grotte de Pré Rouge. Parti à 9h de Sallanches, nous arrivons sans détours sur le parking de la grotte. C'est une victoire pour David, qui avait été vaincu par le GPS lors de notre dernière expédition dans ce même secteur.

10h30 ; Séance enfilage des combinaisons de spéléo. Sylvie, membre éminente du CAF mais faisant néanmoins parti des bizuths du jour a du mal avec la sienne. Ses bras sont 10 cm plus court que les manches. C'est ça les tailles « S » chez les fabriquant Allemand !

L'entrée de la cavité est accueillante. Ça ne dure pas. Bientôt, le plafond s'abaisse et les parois rétrécissent. On se retrouve vite à quatre pattes puis sur le ventre. Le plafond est à 50 cm

On rampe. Sur le dos ou sur le ventre, chacun sa technique. Les minutes passent puis soudain, quelques flaques d'eau font leur apparition. Super ! Enfin de la spéléo comme je l'aime...;-)

Ramper sur le dos dans quelques centimètres d'eau croupi procure une sensation toute a fait spéciale qu'il m'est difficile de décrire içi mais qui vaut assurément le coup d'expérimenter. Malheureusement, ça ne dure pas et nous arrivons bientôt devant un lac au nom prédestiné : le « lac des touristes » (sic). Nous prenons une bifurcation qui monte sur la droite. Plus loin, nous repérons 2 chauves souris accrochés au mur. Jean Claude, notre spécialiste en chiroptères nous fait profiter de ses connaissances sur ces drôles d'animaux.

Le passage s'élargit. Régulièrement, des ouvertures apparaissent à droite ou à gauche laissant deviner d'autres chemins. Pour ne pas se perdre, nous mettons des cairns aux intersections les plus importantes. L'objectif du jour est un endroit appelé « le métro ».

Nous finissons pour atteindre une grande salle.

Ce n'est pas, hélas, la salle du « métro » . C'est un cul de sac. Impossible de continuer. Il y a manifestement eu une erreur de navigation en cours de route mais ce n'est n'est pas grave. L'important en spéléo, comme dans toute activité, c'est de se faire plaisir et de ce coté là, c'est une réussite.

Il est temps de rentrer. A la sortie, après nous êtres changé, tout le monde se retrouve à la chocolaterie artisanale situé non loin de là pour boire un chocolat chaud bien mérité. (même Alex, qui nous avait pourtant fait part de sa préférence pour une célébre boisson houblonnée)l

Un grand merci à David et Francky pour cet excellent moment passé ensemble et..à la prochaine !







CLUB ALPIN FRANCAIS SALLANCHES
201 RUE ST JOSEPH
74700  SALLANCHES
Contactez-nous
Tél. 201 Rue St Joseph 74700 SALLANCHES
Permanences :
jeudi 20:30-22:00
Agenda