Carnet de route

Pointe de Covagnet

Le 26/09/2015 par Christine Gab

Randonnée à la Pointe de Covagnet du samedi 26 septembre

Il est 7h30 et nous nous retrouvons au Rosay pour une belle rando d'automne fraîche et prometteuse. Les blagues fusent déjà en attendant la retardataire. Il faut dire que nous avons une fine équipe : deux chefs de course de compétition, Michel et Thierry et, surprise de dernière minute, Alain, notre « Hyper-Président ».

L'ambiance ne faiblit pas dans le bus jusqu'au parking de la Frasse aux Contamines où nous rejoint France, en voisine du lieu. La première partie de la rando, sur un bon chemin forestier, se passe dans un joyeux bavardage. Nous arrivons au lac d'Armancette qui nous offre son spectacle unique de miroir des cimes.

C'est là que les choses sérieuses commencent. Le groupe s'organise sous la direction ferme et tranquille de nos deux chefs. La montée est raide et le silence de la troupe en atteste. René, tel un chamois, galope à l'avant, à l'arrière pour un reportage photo de notre colonne dans l'effort et dans un décor qui, de verdoyant, va progressivement devenir minéral. Au passage, nous saluons tristement la dépouille d'un vieux bouquetin aux cornes impressionnantes. Nous aurons heureusement l'occasion de rencontrer un peu plus loin des familles de bouquetins bien vivants.

Après les premiers 1000m de dénivelé, un dernier arrêt de ravitaillement nous permet de contempler la pente escarpée sous les crêtes rocheuses où veille la corne de la femme courbée de la pointe de Covagnet. Nous nous engageons droit dans la raide pente herbeuse et rocailleuse pour atteindre la crête que nous allons suivre jusqu'à la pointe finale. Le parcours des crêtes est ludique dans un entrelacs de rochers parsemés de neige.

Nous abandonnerons prudemment le dernier passage en crête, trop enneigé et glissant, pour s'échapper par un couloir et remonter jusqu'à notre objectif final. Encore quelques petits tours et détours dans les couloirs rocheux de la dernière crête et enfin nous y sommes ! Comme à chaque fois, nous sommes émerveillés par le panorama. Le glacier de Miage est si prêt qu'on a l'impression de presque le toucher. On aperçoit le refuge de Plan Glacier.  L'aiguille de Bionnassay et les dômes de Miage, qui nous dominent, ont bien blanchi sous les dernières chutes de neige. Au loin se profile le sommet de l'aiguille de la Bérangère.

Notre joyeuse équipe s'installe pour un casse-croûte bien mérité avec, au dessert, un gâteau préparé par Suzanne pour ses... « 33 ans » ! La descente se passe toujours dans la bonne humeur et nous terminons la journée au bar des Contamines, heureux et reconnaissants envers Michel et Thierry pour cette belle rando ensoleillée.

Christine Gab







CLUB ALPIN FRANCAIS SALLANCHES
201 RUE ST JOSEPH
74700  SALLANCHES
Contactez-nous
Tél. 201 Rue St Joseph 74700 SALLANCHES
Permanences :
jeudi 20:30-22:00
Agenda