Carnet de route

Pic Coolidge

Sortie :  Pic Coolidge 3775 m, Tête nord du Replat du 27/06/2015

Le 27/06/2015 par Alexandre PETIT-JEAN
Une sortie Alpinisme un peu exotique pour 12 cafistes Sallanchards puisque nous partons ce samedi 27 juin pour le massif des Ecrins. Le point de départ se situe à La Bérarde (1715 m), hameau reculé en fond de vallée et loin de tout. Nous nous mettons en chemin en début d'après-midi en direction du refuge Temple-Ecrins (2410 m), que nous atteignons sous une forte chaleur, mais heureusement le spectacle est magnifique et nous change de nos paysages des Alpes du nord.
Le lendemain, réveil à 3h30 pour 1400 m de dénivelée. Nous montons d'abord sur la moraine avant de former 6 cordées alpines pour atteindre le col de la Temple (3321 m), première partie de notre ascension. Quand on pense que ce col était le point de passage des anciens de la Bérarde pour rejoindre Ailefroide et Pelvoux, on devine à quel point la vie était rude à l'époque! La suite de l'ascension est un peu plus technique puisque nous avons une succession de vires à franchir, quelques petits pas d'escalade et quelques passages en glace. Nous conservons les crampons jusqu'au sommet du Pic Coolidge (3778 m). Nous nous retrouvons tous au sommet, heureux et béats devant le spectacle des sommets environants: Pelvoux, Bans, Ailefroide, Agneaux, Fifre, Meige, Rateau, Barre des Ecrins, et notre Mont-Blanc au loin. Nous redescendons ensuite prudemment en profitant de cette belle journée. Un sentiment de bonheur nous envahit tous tant cette course est belle. Nous parcourons les dernières pentes du glacier en contrebas du col de la Temple, et nous pourrons bientôt regagner paisiblement la vallée.
Mais la montagne en a décidé autrement.
Alors que nos premières cordées arrivées en sécurité en bas du glacier se déséquipaient, une coulée de neige, de glace et de pierres partait du dessus de la barre rocheuse qui surplombait la trace. Nos dernières cordées heureusement purent s'écarter pour éviter l'avalanche, mais une cordée de deux hommes du CAF de Saint-Etienne, prise de panique, s'est jetée dans la pente pour échapper aux boules de glace. Elle a dévissé sur une centaine de mètres en passant sur des rochers affleurants. Nous avons pu leur porter les premiers secours et courrir jusqu'au refuge pour donner l'alerte. Les deux hommes sont sérieusement blessés mais s'en sortiront après quelques jours d'hôpital (traumatisme crânien + fracture vertèbre + côtes cassées pour l'un, double fracture tibia et péroné + côtes cassées pour l'autre).
Cet évênement nous rappelle qu'en montagne chaque geste et chaque décision n'est pas banale. Nous avons pu porter secours à ces personnes car nous avons eu une parfaite cohésion: secours, éviter le sur-accident, mise en sécurité des personnes... Ceci grace aux formations "école de neige" ou "DVA" d'avant saison qui constituent le bagage minimun pour la pratique de la haute montagne.
Ce fut donc une très belle course, rendue encore meilleure par ce sauvetage bien mené par un groupe soudé.
Merci aux organisateurs (Michaël et Jean-Christophe), aux autres encadrants alpinisme (Florian, Franck et Jean), et à mes compagnons d'aventure!
Ar'vi!






    CLUB ALPIN FRANCAIS SALLANCHES
    201 RUE ST JOSEPH
    74700  SALLANCHES
    Contactez-nous
    Tél. 201 Rue St Joseph 74700 SALLANCHES
    Permanences :
    jeudi 20:30-22:00
    Agenda