Carnet de route

Crêtes du Mont Verrier

Le 26/05/2014 par Sylvie Pichon

En ce samedi matin de mai, j'ai rendez-vous avec le reste du groupe sur le parking du Petit Port à Annecy pour faire la chaîne du Mont Veyrier, en boucle. Après avoir eu des péripéties pour trouver la route à cause des travaux, avenue de Genève à Annecy, puis parce que je ne trouvais pas le bon parking, j'arrive enfin, avec un peu de retard. Désolée ! Je rejoins le groupe, nous sommes cinq. Cinq nanas. Nous avons évincé les hommes (à moins qu'ils aient eu peur de nous ?) !

 

Ca y est, nous partons dans la joie et la bonne humeur. Nous rencontrons des coureurs (et des coureuses), qui montent ou qui descendent. Et, quand même des randonneurs !! Nous, nous continuons à monter tranquillement, profitant du paysage, de prendre des photos, et,...de papoter. Je vous rappelle que nous sommes 5 nanas, nous n'allions pas déroger à la règle !!

 

Nous montons, nous en avons déjà pris plein la vue. Nous arrivons au premier sommet, et on en remet une couche sur la beauté du paysage. Tranquillement, nous arrivons au sommet du Mont Veyrier, il est midi. Merci Catherine pour la synchro !!! Mais maintenant, il faut trouver une place. Il y a quand même du monde en ce samedi (ils ne sont pas tous à c.......r pour faire leurs courses !).

Nous trouvons une place sur la chaîne avec quoi en face de nous, le lac d'Annecy, évidemment ! (si vous n'aimez pas les lacs, ce n'est pas la sortie à faire !). Pendant le repas, nous profitons du soleil, qui avec un petit peu de vent n'est pas si chaud que cela. Quelques unes d'entre nous remettons les polaires. Et oui, les femmes, c'est frileux ! Nous papotons toujours, sur divers sujets intéressants, mais en dégustant quoi ? Ce n'est plus les bouteilles de vin. La mode a passée ! C'est du chocolat et du gâteau, que notre chef de courses nous a gentiment préparé (Encore merci, il était bien bon !).

 

Maintenant, il faut penser à continuer. Nous nous préparons et partons. Nous découvrons ensuite, le Mont Baron, puis sur le sommet plus loin, 2 tables d'orientation qui nous permet de répondre à nos questions concernant les sommets alentours. Commence alors la vraie descente et avec elle la terre grasse et boueuse, suite aux pluies qu'à essuyer le Mont Veyrier, ces derniers jours. Il y en a une qui s'est même payée le culot de se faire des bains de boue. Peut être est-ce pour soigner sa peau ? Une femme reste une femme, messieurs ! 

 

Depuis que nous avons quitté le Mont Baron, c'est le silence : plus de bruits de la civilisation, juste la forêt qui chante et nous claironne la joie de ces journées ensoleillées. Puis, tout d'un coup, le bruit d'une tronçonneuse ou autre engin mécanique, nous parviens à nos oreilles. Ca y est, nous sommes revenues à la civilisation. Ensuite, nous entendons le bruit des voitures. Nous sommes juste au-dessus d'un village qui longe le lac. Et là, nous arrivons à un panneau d'indication. Je vois 1h avant d'arriver sur le parking et avec une belle remontée, bien raide qui m'attends. Je suis un peu dépitée. Oh que c'est dur de remettre la machine en marche, après avoir descendu toute la falaise (ou presque...). Puis, chacune, à son rythme, arrive au bord du lac. Nous sommes toutes contentes de notre sortie.

 

Nous arrivons au parking, avec pleins de souvenirs de cette journée passée ensemble et des traces de la sortie, pour l'une d'entre nous.







CLUB ALPIN FRANCAIS SALLANCHES
201 RUE ST JOSEPH
74700  SALLANCHES
Contactez-nous
Tél. 201 Rue St Joseph 74700 SALLANCHES
Permanences :
jeudi 20:30-22:00
Agenda